1/21

REFLEXION FAITE - I - Festival International des Jardins de Chaumont sur Loire (41)

Maitre d'ouvrage

Localisation

Equipe

Typologie

Surface

Année

Mission

Budget

Domaine régionale de Chaumont sur Loire

Chaumont sur Loire ( 41)​

Amélie Viale - Artiste photographe / Violaine Hugonnier - Architecte

Paysage

​220 m²

Edition 2018 - Thème : Jardins de la pensée

Concours + Mission complète + installation

11000 € H.T

​"Tels ces tableaux trompeurs qui, regardés de face, ne montrent que confusion, mais qui, vus de biais, révèlent des formes distinctes.”  Shakespeare,Richard II, 1595.

 

Il y a entre la littérature et l’art pictural, un procédé narratif commun à partir duquel les histoires sont construites sur une erreur d’appréciation et où tout est question de point de vue. Il s’agit de l’anamorphose.

Comme histoire, un jardin se raconte et suscite la pensée. Ici, le jardin propose deux ambiances végétales qui incarnent nos deux modes de penser : le rationnel, symbolisé par un jardin rouge, et l’imaginaire dans un jardin vert composé de plantes graphiques et légères. Ces deux espaces s’articulent le long d’un parcours jalonné d’obstacles, à l’image du cheminement de la pensée et de ses méandres.

Arrivé sur la terrasse, pour le visiteur c’est la rencontre ludique et troublante de l’imaginaire et du rationnel où tout s'explique. Un rectangle rouge apparait en lévitation, tandis que les faisceaux au sol qui rythmaient le parcours disparaissent.

Le projet propose une expérience des sens, une vision évanescente que l'esprit a fabriqué de toute pièce. Spectateur de la supercherie, chacun est invité à prendre le temps de la réflexion une terrasse généreuse. L'objet de la pensée est là, mais pour qu'il s'échappe, il pourrait suffire d'un pas.